Glossaire

  • A

    Attaques d'insectes
    Altération biologique causée par les insectes.
    Attrouper
    Rassembler, grouper des petits bois en botte. On dit aussi "faire une manée".
    Aubier
    Partie jeune de l'arbre, bois non encore formé, située à la périphérie du tronc entre le bois dur (duramen) et l'écorce. Ce sont les dernières cellules nées de l'année; ce n'est encore qu'un bois imparfait qui va durcir, se transformer en bois parfait.
    Aubier
    Partie jeune de l'arbre, bois non encore formé, située à la périphérie du tronc entre le bois dur (duramen) et l'écorce. Ce sont les dernières cellules nées de l'année. ce n'est encore qu'un bois imparfait qui va durcir, se transformer en bois parfait.
    Aubier altéré
    Aubier avec présence d’.attaque biologique.
    Avivé
    Bois scié, de section rectangulaire pouvant comporter des flaches.
    Aviver
    Action de couper des pièces de bois à arêtes vives.
    Aviver
    Action de couper des pièces de bois à arêtes vives.
  • B

    Baliveau
    Arbre réservé dans la coupe d'un bois pour le laisser croître en futaie.
    Bardage
    Système d'éléments de parement de façades en bois qui se fixe sur une ossature secondaire en bois.
    Bille de bois
    Tronçon découpé dans une grume.
    Bois blancs
    Désigne les essences à bois tendre comme les épicéas, les peupliers ou les tilleuls par opposition aux essences à bois dur et beaucoup plus précieuses comme les hêtres ou les chênes.
    Bois de bout
    Bois vu sur le plan transversal de l’.arbre obtenu par une section perpendiculaire à l’.axe de celui-ci. Sur ce plan, les cernes de croissance sont visibles sous forme d’.anneaux concentriques.
    Bois de compression
    Bois de réaction typiquement formé à la partie inférieure des branches et des tiges penchées ou courbées des conifères.
    Bois de réaction
    Bois qui présente des caractères anatomiques distinctifs. il se forme typiquement dans les portions de tiges penchées ou courbées et dans les branches quand l'arbre s'efforce de reprendre sa position d'origine , si celle-ci a été perturbée.
    Bois de tension
    Bois de réaction typiquement formé à la partie supérieure des branches et des tiges penchées ou courbées des conifères.
    Bois indigènes
    Bois provenant d'arbres poussant en Europe.
    Bois vert
    Bois qui n'a pas été séché jusqu'au point de saturation des fibres. Un bois vert présente généralement un taux d'humidité supérieur à 30%.
  • C

    Cerne annuel
    Couche d'accroissement correspondant à une période de croissance d'un an.
    Chablis
    Arbre renversé par le vent, cassé ou malade.
    Chevron
    Pièce de bois sur laquelle sont fixées les lattes supportant la couverture d'une charpente.
    Coeur brun (du chêne)
    Altération biologique affectant le duramen du chêne sur pied, caractérisée au départ par une décoloration brunâtre en forme de flamme.
    Coeur découvert
    Moelle apparaissant sur une partie ou sur toute la longueur d’.une face ou d’.une rive.
    Coeur enfermé
    Moelle, présente mais n'apparaissant ni sur les faces ni sur les rives.
    Coeur étoilé
    Ensemble de deux ou plusieurs fentes de cœur.
    Coeur rouge (du hêtre)
    Décoloration rouge ou brune nettement délimitée affectant la partie centrale du bois de hêtre.
    Connecteur métallique
    Plaques métalliques embouties de façon à obtenir des pointes. On les place des deux côtés des pièces lors de l'assemblage d'une fermette.
    Contreparement
    Face, non apprêtée, d'une pièce de bois, opposée au parement.
    Contreventement
    Dans une charpente ou une ossature, la triangulation en trois dimensions des différents éléments assure le contreventement de l'ensemble d'une construction.
    Couche d'accroissement
    Quantité de bois produite pendant une période de végétation. La largeur des couches d'accroissement dépend de l'espèce et des conditions de croissance. Dans les zones tempérées, la couche d'accroissement correspond au cerne annuel.
    Coulette
    Tronc de traverse sur lequel sont déposés les bois tirés afin de former une botte de bois qui sera ensuite câblée ou pincée par une machine puissante.
  • D

    Débardage
    Transport du bois hors du taillis d'abbatage à l'aide de chevaux ou de tracteurs souvent équipés de treuils.
    Débusquer
    Traîner les troncs ébranchés jusqu'au chemin forestier.
    Découvert
    Largeur d'un plateau, mesuré à l'endroit le plus étroit de la face la moins large du plateau.
    Déroulage
    Action de dérouler une bille de bois en une fine feuille de bois continue que l'on appelle du placage déroulé, celui-ci est principalement utilisé dans la fabrication de panneaux contre-plaqué.
    Désencrouer
    Dégager un arbre qui lors de l'abattage s'est accroché dans les branches de l'arbre voisin.
    Discoloration (décoloration)
    Modification de coloration naturelle du bois non associée à une perte de résistance. La discoloration peut être provoquée par un champignon, par des conditions atmosphériques, ou encore par le contact avec des métaux, etc.
    Dosse
    Dans le sciage des grumes, première ou dernière planche que l'on enlève et qui conserve son écorce.
    Duramen
    Centre du tronc d'un arbre, sa partie centrale généralement plus colorée, plus ou moins marquée suivant les essences et constituée de tissu mort chargé de tanins et de résines. C'est cette partie du tronc que l'on utilise en construction. Dans un arbre su
  • E

    Echauffure
    Premier stade de la pourriture, caractérisé par des veines ou des décolorations dans le bois, la texture générale et les propriétés mécaniques restant encore plus ou moins inchangées. Elle survient avant l’.abattage ou pendant le stockage.
    Entre-écorce
    Ecorce incluse entièrement ou en partie dans le bois.
  • F

    Face d'un morceau de bois
    N'importe lequel des côtés longitudinaux opposés les plus larges d'un morceau de bois ainsi que n’.importe quel côté longitudinal d’.un avivé de section carrée.
    Façonnage
    Se dit de l'action de tirer des produits utiles d'arbres abattus.
    Fente
    Séparation des fibres dans le sens longitudinal.
    Fente de coeur
    Fente en bout radiale issue de la moelle.
    Fente de face
    Fente apparaissant sur la face et pouvant atteindre les bouts du morceau de bois.
    Fente de rive
    Fente apparaissant sur la rive et pouvant atteindre les bouts du morceau de bois.
    Fente en bout
    Fente apparaissant sur la section en bout du morceau de bois.
    Fente latérale
    Fente apparaissant sur la surface périphérique. Elle peut s’.étendre sous la forme d’.une fente en bout.
    Fente traversante
    Fente apparaissant en bout et sur la surface périphérique à deux endroits différents.
    Ferme
    Assemblage de pièces de bois triangulées qui, en charpente, sont placées à intervalles réguliers (généralement entre 4 et 6 mètres) pour supporter les versants d'une toiture.
    Fermette
    Petite ferme qui, en charpente industrialisée, est placée à intervalles réguliers (généralement 60 cm) et assemblée à l'aide de connecteurs métalliques.
    Feuillure
    Rainure pratiquée dans un panneau ou un montant pour y encastrer une autre pièce.
    Fibres ligneuses
    Fibres du bois
    Fil
    Direction générale ou disposition des fibres.
    Fil ondulé
    Fil sous forme de vagues ou de rides assez uniformes.
    Fil tors
    Fil qui suit un trajet en spirale autour de la moelle.
    Flache
    Portion de la surface arrondie de la bille restant apparente sur le bois scié, avec ou sans écorce.
    Frise
    Sciage avivé, de section rectangulaire dont l'épaisseur est de 27 mm, la largeur variant de 50 à 90mm par palier de 10mm. Les lots sont composés de frises de largeurs fixes.
    Futaie
    Forêt dont on exploite les arbres atteignant une grande dimension.
  • G

    Gauchissement
    Déformation d'allure hélicoïdale de la pièce de bois dans le sens de la longueur.
    Gélivure
    Fente radiale causée par l'action du gel dans le bois sur pied et s'étendant de l'aubier vers la moelle, ayant longitudinalement une étendue notable.
    Gerce
    Fente de surface étroite et courte, et peu profonde. Conséquence du séchage.
    Gerce superficielle
    Gerce susceptible de disparaître lors d’.un rabotage classique. D’.une profondeur inférieure à 2 mm approximativement.
    Grain
    Caractéristique visuelle du bois, déterminée par sa structure anatomique, sa largeur et la régularité des couches d’.accroissement.
    Grain fin
    Grain caractérisé par la présence de cellules de dimension relativement petite et/ou de couches d'accroissement étroites et régulières.
    Grain grossier
    Grain caractérisé par la présence de cellules de dimension relativement grande et/ou de couches d'accroissement larges ou irrégulières.
    Grain mi-fin
    Grain caractérisé par la présence de cellules de dimension relativement moyenne et/ou de couches d'accroissement moyennes et régulières.
    Grume
    Arbre abattu, ébranché, non écorcé.
  • L

    Lambris
    A l'entour d'une pièce, revêtement de bois par panneaux ou planches languettées.
    Lamellé-collé
    Poutres ou colonnes de grandes longueurs et très résistantes constituées de petites planches de bois collées ensemble. Celles-ci sont enduites de colles sur leurs deux faces les plus larges et assemblées ensemble au moyen de presse.
    Lignine
    Substance organique complexe, constituant principal du bois qui imprègne les cellules, les fibres et les vaisseaux conducteurs, les rendant imperméables, inextensibles et rigides.
    Linteau
    Pièce de bois ou pierre, posée au-dessus de l'ouverture d'une baie.
    Loupe
    Excroissance ligneuse sur le tronc ou les branches de certains arbres
    Lunure
    Présence d’.un anneau, complet ou non, ayant la couleur et les propriétés de l’.aubier dans le duramen.
  • M

    Madrier
    Pièce de bois de forte section généralement rectangulaire servant en construction, charpenterie, menuiserie.
    Madrure
    Fil qui suit un trajet constitué de courbes irrégulières enchevêtrées.
    Martelage (ou marquage)
    Marque faite aux arbres destinés à être abattus.
    Mise à blanc
    Se dit d'une coupe systématique de tous les arbres d'une même parcelle.
    Moelle
    Zone située à l'intérieur de la première couche d'accroissement (centre du tronc), constituée principalement de tissu mou.
  • N

    Noeud (dans le bois)
    Partie de la branche englobée dans le bois.
    Noeud adhérent
    Nœud dont la couche externe adhère au bois environnant sur une étendue dépassant le quart du périmètre de la section du nœud.
    Noeud mort
    Nœud dont la couche externe adhère au bois environnant sur une étendue inférieure au quart du périmètre de la section du nœud.
    Noeud non adhérent
    Nœud dont la couche externe adhère au bois environnant sur une étendue inférieure au quart du périmètre de la section du nœud.
    Noeud partiellement adhérent
    Nœud dont la couche externe adhère au bois environnant sur au moins trois quarts du périmètre de la section du nœud.
    Noeud pourri
    Nœud affecté par de la pourriture.
    Noeud sain
    Nœud ne présentant pas de pourriture.
    Noeuds groupés
    Nœuds situés de telle façon que la rectitude du fil n'est pas rétablie entre deux nœuds successifs.
  • P

    Panne
    En charpenterie traditionnelle, pièces de bois placées horizontalement sur lesquelles sont fixés les chevrons.
    Panneau
    Elément préfabriqué (sous forme de plaques) destiné à être utilisé comme matériau de construction en menuiserie.
    Parement
    Surface apparente d'un bâtiment. (ex : bardage, briques de parement, etc.)
    Patte de chat
    Groupement de picots très rapprochés les uns des autres.
    Pente de fil
    Déviation de la direction des fibres par rapport à l'axe longitudinal de la pièce.
    Picot
    Noeud rond ou ovale ayant une dimension de 5mm de diamètre maximum.
    Pièce équarrie
    Bois scié, de forme carrée ou sensiblement carrée et de grosse section.
    Piqûre
    Trou de ver n'excédant habituellement pas 2 mm de diamètre.
    Piqûre blanche
    Piqûre dans laquelle la paroi de la galerie a la couleur du bois environnant.
    Piqûre noire
    Piqûre dans laquelle la paroi de la galerie est de couleur noire. La coloration noire indique que l’.attaque est terminée.
    Plaie (d'une arbre)
    Coup occasionné à un arbre sur pied entraînant une rupture de la continuité de l'écorce, pouvant entraîner l'apparation de maladies cryptogamiques (champignons microscopiques) capables de le tuer.
    Plante ligneuse
    C'est une plante dont la tige contient suffisamment de faisceaux lignifiés pour devenir résistante (par opposition à une plante herbacée).
    Plaquette
    Dans le secteur du bois, se dit d'une petite plaque de bois de forme rectangulaire destinée principalement à la fabrication du papier.
    Plateau
    Bois scié possédant deux faces parallèles et une ou deux rives entièrement flacheuses.
    Plot
    Ensemble de plateaux obtenus en sciant longitudinalement une grume par traits successifs parallèles. Ces plateaux sont replacés après sciage les uns sur les autres de façon à reconstituer la grume sans les dosses.
    Poche de résine
    Cavité lenticulaire dans le bois contenant ou ayant contenu de la résine.
    Portance
    Aptitude d'un sol, d'un élément de soutènement, à supporter des charges, des poussées.
    Pourriture (du bois)
    Décomposition du bois sous l'action de champignons ou d'autres micro-organismes créant un ramollissement, une perte de masse et de résistance progressive, et souvent un changement de texture et de couleur.
    Prédébit
    Bois scié qui, à l'état d'humidité d'utilisation finale, a été coupé à longueur et/ou usiné sur une ou plusieurs faces.
  • Q

    Queue de vache
    Type de décoloration se présentant sous la forme de flammes brunâtres. Elle apparaît seulement après l’.abattage.
  • R

    Rive
    N'importe lequel des deux côtés longitudinaux opposés les plus étroits du bois avivé.
    Ronce
    Partie du bois où les éléments, irrégulièrement enchevêtrés, ont un effet décoratif présentant un dessin formé par les déviations du fil là où le tronc est relié soit à une groose branche, soit à une grosse racine.
    Roulure
    Fente suivant la direction d'une couche d'accroissement.
  • S

    Sève
    Liquide circulant dans les diverses parties des végétaux.
    Sève brute (ascendante)
    Sève qui monte des racines vers les feuilles.
    Sève élaborée (descendante)
    Sève organique et nourricière qui fournit le tissu d'accroissement.
    Stère
    Ancienne unité de mesure égale à un mètre cube de bois (terme encore parfois utilisé pour le négoce du bois de chauffage).
    Sylvicole
    Relatif à l'entretien et l'exploitation des forêts.
  • T

    Tassement
    Action de se tasser, de s'affaisser sur soi-même par son poids propre.
    Tranchage
    Mode de débit d'une bille de bois en feuilles minces qui sont destinées aux placages ornementaux.
    Tuilage
    Déformation de la pièce de bois dans le sens de sa largeur.
  • V

    Veine noire
    Zone noirâtre suivant un cerne d'accroissement dans certaines espèces feuillues. Elle apparaît sous la forme d'une ligne noire sur les bois sciés.