Réalisations

A la recherche de la maison parfaite…

A la recherche de la maison parfaite

Contrairement à ce que pourraient laisser croire les apparences, cette villa de 650 m2 habitables est une réalisation en bois. Les énormes baies vitrées et porte-à-faux impressionnants ont été rendus possibles grâce à l’utilisation de panneaux en bois massif contrecollés. Un produit performant qui repousse encore les limites de l’architecture contemporaine en bois.

C’est en découvrant une photo d’une nouvelle construction à Batibouw que le client a décidé de faire appel au bureau Architecture et Média. Un client de rêve, explique l’architecte Caroline Pabis. Passionné d’architecture, il avait été séduit par une de nos réalisations et nous a demandé d’imaginer la ‘maison parfaite’. Nous avions pratiquement carte blanche pour tout et devions travailler comme pour notre propre maison.

Panneaux KLH

Convaincu des qualités techniques des panneaux en bois massif contrecollés (cross laminated timber, CLT), le client souhaitait employer les produits de KLH. Ces panneaux sont composés de planches collées entre elles, à la presse, en couches croisées, commente Jean-Claude Vinois, responsable commercial et développement au sein de la société iTech Wood. Selon les besoins, les panneaux comptent 3, 5 ou 7 couches d’une épaisseur de 13 à 40 mm. Les grands avantages de cette disposition croisée des planches longitudinales et transversales résident dans la réduction des variations dimensionnelles et dans l’amélioration des performances mécaniques et de la rigidité par rapport à des produits non reconstitués. En d’autres termes, les charges ne sont pas reprises uniquement dans un sens (comme pour les poteaux ou les poutres) mais dans toutes les directions.

Liberté architecturale

Concrètement, à performances égales, l’épaisseur des panneaux est nettement inférieure à celle nécessaire avec d’autres types de produits ou matériaux, ce qui accroît la superficie utile. Ensuite, les performances mécaniques de ces panneaux autorisent d’énormes porte-à-faux, d’où une grande liberté architecturale pour les projets plus contemporains.

Empilement de boîtes

Le concept de l’habitation repose sur l’idée de créer des volumes très simples. Nous avons voulu donner l’illusion de boîtes empilées, glissant les unes sur les autres, poursuit Oldo Pabis. La sensation de glissement des volumes a pu être amplifiée par l’utilisation de panneaux en bois massif contrecollés car ils autorisent d’énormes débordements et porte-à-faux. En ce sens, nous avons été aidés par la technique.

Rapidité de montage

Outre les performances thermiques et mécaniques, les architectes et le maître d’ouvrage ont aussi apprécié la rapidité du montage de la structure. En l’espace de trois semaines, tout était monté. Il s’agissait de notre première expérience avec ces panneaux, ajoute l’architecte, en pointant les différences d’approche par rapport aux chantiers classiques. Cette rapidité de mise en oeuvre passe naturellement par une préparation beaucoup plus minutieuse des plans d’exécution. Le moindre centimètre carré doit être dessiné et chaque détail doit faire l’objet de plans extrêmement précis. Nous avons également tenu à revérifier les plans de fabrication pour éviter toute mauvaise surprise car contrairement à un chantier traditionnel il n’est pas possible ici de faire évoluer le projet en cours de route. Cet important travail en amont est toutefois largement compensé par la facilité de la gestion de la mise en oeuvre sur chantier.

Aménagement intérieur

La seule contrainte du panneau CLT est qu’il ne peut être exposé à l’eau en extérieur. Motivé par des arguments esthétiques, le maître d’ouvrage a opté pour un recouvrement en crépi à l’extérieur et a décidé de ne pas laisser le bois apparent en intérieur. Dans une recherche de continuité entre les volumes intérieur et extérieur, les châssis ont été cachés et entièrement recouverts pour ne faire qu’un avec les murs intérieurs et le recouvrement de façade.

Plus d’infos :

Architectes : Caroline et Oldo Pabis (Architecture et Média)

Collaborateurs : Inigo Saralegui et Dorothée Leman
55, Rue de Praetere, 1180 Bruxelles
architectureetmedia@skynet.be
www.pabisandco.be

Etude de stabilité : Thomas Steuerwald

Réalisation : La maison de demain, www.lamaisondedemain.com

Panneaux : iTechn Wood, www.itech-wood.be

Code postal: 4052
Bardage: /
Localité : Beaufays
Bois labellisé: /
Fonction: /
Plancher: /
Type de construction: Construction neuve
Parquet: /
Situation: /
Escalier: /
Structure: KLH (épicéa)
Menuiserie intérieure: /
Menuiserie extérieure: /
Autre: /

Architecture et Média
Caroline et Oldo, collaborateurs : I. Saralegui et D. Leman Pabis - 55, Rue de Praetere | 1180 Bruxelles

T.
F.
M.
E. architectureetmedia@skynet.be
W. http://www.pabisandco.be