Réalisations

Mathy-by-Bols, fabricant de meubles pour chambres d’enfants

Mathy-by-Bols, frabricant de meubles pour chambres d’enfants

La différence par la créativité

Alors que beaucoup de fabricants de meubles en bois ont disparu de nos contrées, le spécialiste de la chambre d’enfants Mathy-by-Bols est parvenu à s’adapter à un marché particulièrement changeant. Pour contrer la concurrence des industriels, la PME de Mariembourg a notamment misé sur la créativité. Un atout qu’elle fait aussi valoir de plus en plus à l’international.

Contrairement à bon nombre d’entreprises qui ont disparu, le fabricant de meubles pour chambres d’enfants n’existe pas depuis de nombreuses générations. Créée en 1987, la société est arrivée sur le marché à une période où les entreprises familiales traditionnelles devaient faire face à des investissements considérables pour se remettre au goût du jour. En démarrant de rien, Mathy-by-Bols a mis en place une structure idéalement dimensionnée au regard de sa production.

Sans cesse se renouveler

Alors que le fabricant de meubles avait fait son nid, un incendie a ravagé ses installations après 3 ans d’activité. Ce coup dur n’a pas été évident à surmonter, mais nous avons rebondi en revoyant complètement notre structure et notre manière de fonctionner, explique Jean-Marie Bols, responsable de l’entreprise. L’entreprise était trop dépendante d’un seul homme et nous avons évolué vers une organisation davantage en mesure de répondre aux opportunités de développement, notamment à l’international.

Evolution du marché

Ces dernières années, le marché du meuble a considérablement évolué. Tout d’abord en raison de la globalisation. Dans les années 90, la literie classique en pin occupait une part importante de la production de la société. Ce marché a toutefois filé aux mains des fabricants des pays de l’Est en quelques années. La disparition de ce marché, couplée à l’émergence de l’internet et dès lors d’une multitude de nouveaux concurrents ont profondément modifié le paysage. Les sites de vente d’articles de seconde main tels que eBay ont eux aussi influencé les ventes de mobilier pour chambres de bébés à la baisse.

Trouver sa place entre les industriels

Face aux grands industriels, le principal handicap du petit fabricant de meubles réside naturellement dans ses coûts de production. Vu l’impossibilité de produire ‘bon marché’, la petite PME n’a eu d’autre choix que de se tourner vers des niches non encore satisfaites par les grandes enseignes de distribution. L’une de ces niches était les produits créatifs, les meubles design aux petites touches originales se démarquant des collections classiques. Une créativité que la société a également déclinée dans l’approche de ses services : grand choix de finitions, délais de livraison courts, livraison directe au particulier (l’entreprise travaille exclusivement avec des revendeurs). Autant d’ingrédients qui permettent de résister à l’assaut des industriels et des marchés asiatiques et de l’Est.

Troisième génération de meubles

En 25 ans, le fabricant estime travailler aujourd’hui sur la troisième génération de meubles. A l’origine, le produit phare était le lit en vernis naturel. Ensuite, nous avons proposé une multitude d’options de finition et de couleurs. Enfin, le massif a été secondé par de nouvelles collections de créateurs en MDF et multiplis. Grâce aux nouveaux produits, nous sommes parvenus à renouveler 90% de notre clientèle en l’espace de 10 ans, poursuit Jean-Marie Bols.

Créativité

Les premières collections ont été réalisées en interne. Le bois utilisé est de l’épicéa en provenance de la région de Ciney et de Scandinavie. Pour élargir sa palette créative, le fabricant fait désormais appel à des designers externes actifs dans des styles très différents : David Enthoven (collections David et projets sur commande), François Lamazerolles (Cabane et New Classic), Paule Brochère (Volute), Rudy Kerremans (Victor), Christophe Boulin (bibliothèque Louane). Nous sommes conscients du potentiel des collections originales mais notre objectif n’est pas de sortir une nouvelle collection chaque année. Suivre les collections dans la durée est aussi un moyen de se démarquer des industriels, ajoute-t-il.

Saisir les opportunités

Tout récemment, l’entreprise a encore ajouté une corde à son arc. Suite à une demande d’un client de modifier un produit existant (lit cabane), l’entrepreneur de Mariembourg a eu l’idée d’adapter le concept pour proposer une version extérieure basée sur le système de montage simple par emboîtement (sans vis) du designer David Enthoven. Afin de faciliter le démarchage commercial des trois modèles de cabanes Lola auprès des revendeurs, Mathy-by-Bols a réalisé des maquettes à l’échelle 1/3. Ressemblant à de magnifiques maisons de poupées, ces maquettes ont non seulement séduit les revendeurs mais également ouvert les portes d’un tout nouveau marché, celui des jeux pour enfants. Ce marché n’est pas notre secteur de base mais la diversification constitue un atout supplémentaire pour l’avenir de la société, qui emploie quelque 35 collaborateurs.

Exportation

L’exportation est devenue un autre pilier du développement de l’entreprise. Depuis 12 ans, Mathy-by-Bols participe deux fois par an au salon professionnel du meuble Maison & Objet à Paris. Suite aux nombreux contacts noués lors de ces foires, elle a vu ses exportations progresser d’année en année. Aujourd’hui, plus de 85 % du chiffre d’affaires est généré à l’international.

Laques à l’eau

Si les finitions à base d’eau étaient déjà au point depuis un certain temps pour les produits extérieurs, la situation était très différente pour les meubles intérieurs. La fiabilité de ces dernières n’est que très récente. L’an dernier, l’entreprise a dès lors franchi le pas et investi près de 100.000 euros dans le passage aux laques à l’eau. Outre une adaptation des ateliers (en raison du temps de séchage plus long) et une réorganisation totale de la circulation interne, cette technique a nécessité un renforcement du système de chauffage et de déshumidification de l’air. Un nouvel investissement résolument tourné vers l’avenir.

 

Plus d’infos

Mathy-by-Bols :

www.mathy-by-bols.be

,

info@mathy-by-bols.be

 

Code postal: /
Bardage: /
Localité : /
Bois labellisé: /
Fonction: /
Plancher: /
Type de construction: Construction neuve
Parquet: /
Situation: /
Escalier: /
Structure: /
Menuiserie intérieure: /
Menuiserie extérieure: /
Autre: /

Mathy-By-Bols
Jean-Marie Bols - 26-28, Chaussée de Roly | 5660 Mariembourg

T. 060/31 30 30
F. 060/31 30 29
M.
E. info@mathy-by-Bols.be
W. www.mathy-by-bols.be