Réalisations

Un vélo 100% en bois !

Projet pédagogique et… record du monde

Un vélo 100% en bois pour promouvoir l’enseignement dans la filière bois

Comment promouvoir le travail du bois auprès des jeunes et comment renforcer l’attractivité de notre enseignement technique ? Et si on fabriquait un vélo entièrement en bois avec nos élèves ? Une idée géniale dont la mise en œuvre a dépassé les rêves les plus fous de Tom Rydant, directeur de l’école secondaire GO! KTA Dendermonde. Non seulement le vélo a été fabriqué mais il vient également d’établir deux records du monde de vitesse !

J’avais vu un reportage télévisé sur un vélo 100% en bois réalisé par un Britannique. Il s’agissait d’un modèle en panneaux de bois dont la propulsion était assurée par un système d’engrenages (le vélo Splinterbike de Michael Thompson, ndlr), déclare Tom Rydant. Cela m’a immédiatement donné l’idée de lancer un projet similaire à l’école. Pour moi, le potentiel pédagogique d’un tel projet ne faisait aucun doute mais j’étais loin de m’imaginer que nous allions atteindre un tel résultat.

Défi technique

Séduit sur le champ, le responsable de la section Bois de l’école, Tim Haemelinck, a vite reçu l’adhésion de ses élèves. Les élèves s’étaient déjà forgé une idée d’un vélo en bois. Nous avons donc voulu tenter de développer une chaîne entièrement en bois. Bien vite, nous avons réalisé la complexité de la tâche et nous nous sommes alliés avec la section Technologie Bois de la haute école gantoise HoGent, dirigée par Paul Delcour, pour relever le défi technique.

Rarement vu des élèves aussi motivés

D’un point de vue pédagogique, cette aventure a été formidable, affirme Tim Haemelinck. Le défi a boosté les élèves et les a incités à réfléchir bien au-delà du cadre des cours. Ce projet a aussi considérablement accéléré le processus d’apprentissage. Pour les élèves comme pour nous, les nombreux tests menés ont été riches en enseignements, tant dans les échecs que dans les réussites. Cela a également soudé les élèves et créé une dynamique très positive.

Ateliers et échanges entre les deux écoles

Divers ateliers et échanges ont été organisés entre les deux écoles. Cela a notamment permis aux élèves du secondaire de découvrir l’enseignement supérieur et de leur faire prendre conscience des opportunités professionnelles de la filière Bois. Le défi était trop beau  pour ne pas le relever, ajoute Paul Delcour. Pour moi, c’était une opportunité rêvée de rendre les cours encore plus passionnants. Le premier défi a été de faire passer le message aux jeunes qu’ils devaient croire en eux et qu’ils étaient capables de relever le défi, aussi ambitieux soit-il. Quelle satisfaction de les voir se surpasser de la sorte !

Travail de fin d’études

Pour mener le projet à bien, deux bacheliers (Jonas De Brauwer et Dylan Liedts) se sont emparés du projet comme travail de fin d’étude. En réalité, cela faisait quelques années que j’essayais de réaliser une copie en bois du vélo Specialized Venge, ajoute Jonas De Brauwer. Je l’avais dessiné sur Autocad et j’améliorais le design pratiquement chaque semaine durant mes deux premières années d’études. Lorsque j’ai soumis mon intention de le réaliser comme travail de fin d’études, monsieur Delcour m’a informé que l’école était impliquée dans un projet similaire avec une école de Dendermonde. Nous avons donc collaboré et mené le projet de concert.

Une chaîne de vélo en bois

Le volet le plus ambitieux du projet a sans aucun doute été la fabrication de la chaîne en bois. Les maillons ont fait l’objet de recherches avancées sur les essences de bois et la mise en œuvre les plus appropriées (études des propriétés, tests de résistance, …). C’est finalement le hêtre et le padouk qui ont été retenus pour les maillons. Chaque maillon est composé de 9 plis de bois sur une épaisseur de 3 mm. La chaîne n’est toutefois pas la seule performance majeure, le vélo ne pèse en effet que 11 kg (mais une tonne de savoir) grâce à un cadre creux !

Choix des essences

Voici les espèces de bois utilisées pour ce vélo :

  • le padouk (25 ans d’âge, séchage naturel), présentant un retrait très faible, a été utilisé pour les axes, pédales, chaîne
  • le frêne d’Amérique, présentant une bonne élasticité, a été utilisé pour le cadre du vélo, la fourche et le pédalier
  • le hêtre, possédant une résistance au cisaillement et à la traction élevée, a été utilisé pour la chaîne, le guidon et le pignon.

Record du monde de vitesse

Cerise sur le gâteau, Jonas De Brauwer a établi un nouveau record de l’heure (19,4 km) et de vitesse (26,9 km/h) sur vélo en bois au Vlaams Wielercentrum Eddy Merckx (Blaarmeersen) à Gand le 29 septembre 2016. Désormais diplômé, Jonas De Brauwer espère à présent commercialiser le savoir développé via JDB Wooden Bikes. A suivre…

Rien de tel qu’un projet comme celui-ci pour donner l’envie d’apprendre aux jeunes et pour promouvoir la filière bois dans l’enseignement, dit Tom Rydant. Et Paul Delcour d’ajouter : Sans la passion, ce projet n’aurait jamais pu voir le jour non plus.

Remerciements : toute l’équipe tient également à remercier Etienne Moernaut de sa collaboration à ce projet.

 

Plus d’infos

GO ! KTA Dendermonde : www.ktad.be

HoGent : www.hogent.be

Jonas De Brauwer : www.jdbbikes.weebly.com

Code postal: /
Bardage: /
Localité : /
Bois labellisé: /
Fonction: /
Plancher: /
Type de construction: /
Parquet: /
Situation: /
Escalier: /
Structure: /
Menuiserie intérieure: /
Menuiserie extérieure: /
Autre: /


- - - |

T.
F.
M.
E.
W.