Réalisations

Marina Bautier: en chêne les succès

Marina Bautier

En chêne les succès

Reconnue pour sa maîtrise du matériau bois, la jeune designer belge Marina Bautier est devenue une véritable référence sur la scène internationale du design. Editée par les labels Swedese (Suède), Idée (Japon), Ligne Roset (France), Case Furniture (Royaume-Uni) et Feld (Belgique), la designer est parvenue à conquérir un large public avec sa marque de fabrique : des lignes sobres inspirées d’une réflexion sur l’usage.

Lors de mes études de design en Angleterre, nous devions réaliser nos prototypes nous-mêmes et comme l’école disposait d’un grand atelier bois, j’ai appris à apprécier ce matériau en le travaillant, explique Marina Bautier. Le bois est relativement facile à manipuler sans avoir besoin de beaucoup d’outillage. Les propriétés naturelles et durables du bois m’ont séduite. Et puis, chaque pièce est différente. Il s’agit probablement aussi d’un des rares matériaux à s’embellir avec le temps.

Fidélité au chêne

A l’exception d’un projet récent en frêne et d’une commande particulière en érable modifié (voir ci-après), j’ai pratiquement toujours travaillé avec le chêne, poursuit-elle. Cette espèce chaleureuse caractérisée par un veinage discret correspond bien à ma démarche et à mon travail sobre sur le bois.

Travail sur l’assise

Ces derniers temps, l’assise a été un thème récurrent dans les créations de Marina Bautier. Bien qu’il s’agisse du fruit du hasard, la designer reconnaît néanmoins une certaine attirance pour le travail sur l’usage. La chaise s’avère être un outil de recherche idéal dans cette optique. La principale contrainte est de garantir un confort optimal mais la marge de manoeuvre pour le designer est nettement plus vaste que pour une table, par exemple, où il convient de tenir compte d’une hauteur donnée.

Fauteuil pliable Cruiser

Le prototype du modèle pliable Cruiser a d’abord été conçu en bois massif. A ce moment, Marina ne savait pas encore qu’il serait édité par le label suédois Swedese. Un détail qui a son importance puisque la spécialité de la société suédoise est le multiplex collé. Le prototype a donc été complètement retravaillé pour que chaque pièce soit obtenue par collage de plusieurs couches de chêne. Pour ce concept de fauteuil pliable, le bois massif n’était pas idéal pour une production, la solution commercialisée est nettement plus solide.

Kebony

La société norvégienne Kebony, qui commercialise une ‘espèce de bois’ du même nom (érable ayant subi un traitement de durabilité à base d’une solution d’alcool 100% végétale, ndlr), a récemment contacté la jeune designer belge pour lui passer une commande particulière : une chaise avec son propre bois. L’objectif de l’opération était d’étudier le potentiel de son bois dans le domaine du mobilier. Les contraintes se résumaient à utiliser le kebony pour réaliser une chaise confortable. De par le design imaginé, le projet s’est essentiellement focalisé sur la courbe du dossier, explique Marina. Le bois proposé ne permettant pas un cintrage, nous avons opté pour le fraisage.

Collection Wood

La ligne ‘Wood’ proposée à l’éditeur belge Feld un peu plus tard est entièrement basée sur le projet Kebony. Le concept a uniquement été réadapté du point de vue des proportions. L’originalité du dossier a séduit le producteur, qui a même décidé d’adopter la même méthode de fabrication, à savoir fraiser la courbe avec une machine CNC.

Contraintes techniques et création

Mon point de départ est toujours double, commente Marina. Chaque création résulte d’une réflexion sur l’usage et sur la méthode de fabrication. Même si le producteur n’est pas encore connu, il convient de se pencher sur la méthode de production la plus intelligente et la plus efficace. Pour peu que le producteur soit connu à l’avance, les aspects techniques peuvent guider partiellement le développement créatif.

Projets futurs

Le prochain projet de Marina ? Lancer sa propre marque de meubles. La démarche n’est pas forcément surprenante puisque la designer a toujours aimé concevoir ses créations de bout en bout, jusque dans les plus petits détails. Cette envie de prendre en charge la création mais aussi la production et la vente lui permettra en outre d’envisager des collections de mobilier complètes et cohérentes, et plus uniquement des objets disparates.

Code postal: /
Bardage: /
Localité : /
Bois labellisé: /
Fonction: /
Plancher: /
Type de construction: Construction neuve
Parquet: /
Situation: /
Escalier: /
Structure: /
Menuiserie intérieure: /
Menuiserie extérieure: /
Autre: /


Marina Bautier - 14, Rue Raphaël | 1070 Bruxelles

T. 02/520 03 19
F.
M.
E. info@marinabautier.com
W. www.marinabautier.com