Réalisations

Collège Saint françois d’Assise à Tubize : une structure mixte enveloppée d’afzélia

Collège Saint François d’Assise à Tubize
Une structure mixte enveloppée d’afzélia

Ayant besoin de classes supplémentaires, le collège Saint-François d’Assise de Tubize a lancé un vaste programme de rénovation et de construction. Placé sous le signe de l’efficacité énergétique, le projet a été construit sur la base d’une structure mixte alliant béton et bois. Bien plus qu’une réponse moderne à un besoin pragmatique, la nouvelle aile et son enveloppe en bois sont également une belle carte de visite.

Le programme du chantier prévoyait la démolition d’un des bâtiments du collège et la reconstruction d’une nouvelle aile selon le standard ‘basse énergie’. Comprenant un sous-sol, un rez et trois étages (dont un réservé à l’administration), le bâtiment héberge 14 classes de 50 m2 d’une capacité d’accueil d’environ 350 élèves.

Carte de visite

Cette construction était l’occasion de donner un nouveau cachet et une nouvelle visibilité à l’école dans la ville, commente l’architecte Frank Norrenberg, du bureau Trait Architects. Le choix des matériaux de façade s’est donc inscrit dans ce souci. Nous avons allié pierre bleue et brique pour les façades lourdes soumises au risque de vandalisme (au rez-de-chaussée) et préféré le bois pour son aspect léger et chaud pour les façades libérées de ces risques (aux étages). Seul le troisième étage, en retrait, n’est pas recouvert de bois. Le recouvrement est en zinc car il connote davantage la toiture.

Côté rue, l’architecte a misé sur un jeu entre lattes de bois et vides pour assurer une certaine intimité par rapport au vis-à-vis et offrir une protection contre la surchauffe de par l’orientation plein sud. La façade mixte est également rythmée par des volets fixes en bois, qui lui confèrent par ailleurs du relief.

Afzélia

Pour le bardage, l’architecte aurait très bien pu travailler avec du cèdre, un grand classique, mais il a préféré l’afzélia. L’architecte nous explique son choix : l’afzélia est un bois plus dur et plus dense. Par ailleurs, cette espèce se patine de manière plus homogène. Avec l’afzélia, les surprises sont exclues et nous avons la garantie d’une durabilité et d’une esthétique sur le long terme. Le bois a uniquement été traité au feu (A2), sous vide en autoclave avec du produit Burnstop de Fire-Proof. Contrairement à ce que pensent d’aucuns, ce traitement n’abîme pas le bois et ne le décolore pas.

Structure mixte

D’un point de vue technique, une structure portante en bois est parfaitement envisageable. Toutefois, les exigences très strictes en matières d’incendie sont l’un des freins à cette option. Dans le cas d’un bâtiment scolaire, la structure mixte béton/bois constitue dès lors une solution idéale. Et l’architecte d’ajouter : Même si la structure mixte a déjà largement fait ses preuves, elle relève encore de l’innovation pour les entrepreneurs classiques. Sortir des schémas de construction des entrepreneurs reste un défi.

Les avantages du bois

Le bâtiment se compose donc d’une structure mixte en dalles, poutres et colonnes en béton armé, habillée d’une ossature bois extérieure isolée de flocons de cellulose pour les murs et la toiture. Dans l’optique d’une approche mixte, la solution en ossature bois présente plusieurs avantages, poursuit Frank Norrenberg. Tout d’abord, en termes de gain de surface utile. Les caissons des parois présentent en effet une épaisseur inférieure à celle d’autres techniques pour un même résultat sur le plan de l’isolation par exemple. Ensuite, cette technique offre une garantie de qualité pour l’étanchéité à l’air (aisément démontrable via les tests ‘blower door’ ou la thermographie). Enfin, les matériaux employés affichent un bilan CO2 particulièrement intéressant.

Plafonds acoustiques

Le bois est également présent dans les classes. Les menuiseries intérieures sont toutes en afzélia, tandis que les châssis sont en bois côté intérieur et en aluminium côté extérieur. En termes d’acoustique, ce n’est pas la transmission par les planchers qu’il faut craindre mais bien la réverbération, raison pour laquelle les locaux ont été dotés de plafonds acoustiques en panneaux de fibralith (fibre de bois mélangée avec de la chaux).

Basse énergie

Pour répondre à l’approche basse énergie, le bâtiment a notamment été équipé de triple vitrage et d’une ventilation à double flux qui récupère environ 85% de l’énergie. Le système d’échangeur à roue maintient également un bon niveau d’humidité de l’air pour un confort optimal l’hiver. A peu de choses près, le bâtiment aurait pu répondre aux normes passives. Le budget disponible ne permettait toutefois pas de consentir les quelques améliorations nécessaires à l’obtention du label.

Plus d’infos :

Architecture : Trait Architects
T : 02/5372131
F : 02/5378172
W : http://www.trait-architects.eu

Bureau d’étude : MC-carré
W : www.mc-carre.be

Entrepreneur : CBD
W : www.cbd.be

Prix au m2 : 1200 EUR

Code postal: 1480
Bardage: Afzélia
Localité : Tubize
Bois labellisé: /
Fonction: Bâtiment public
Plancher: /
Type de construction: Construction neuve
Parquet: /
Situation: /
Escalier: /
Structure: épicéa
Menuiserie intérieure: /
Menuiserie extérieure: Afzélia
Autre: /

Trait Architects
Frank Norrenberg - 34, Avenue Bel Air | 1180 Uccle

T. 02/537 21 31
F. 02/537 81 72
M.
E. info@trait-architects.eu
W. www.trait-architects.eu