Réalisations

Luminaire au départ d’un panneau en bois massif

Le bois se plie décidément à toutes les volontés du jeune designer belge Maarten De Ceulaer. Au départ d’un panneau en bois massif, l’artiste est parvenu à créer une structure aux formes organiques truffée de leds. Un travail d’artisan qui valait bien d’être mis en… lumière.

Diplomé de Sint-Lukas à Bruxelles et de la Design Academy Eindhoven, Maarten De Ceulaer est un adapte des expérimentations artisanales et des travaux sur les matériaux. Sa collection Grid Series en est une parfaite illustration. Mais où s’arrêtera ce designer de talent ?

Digitalisation du bois

L’idée de départ était de travailler sur la digitalisation du bois, explique le designer. Je voulais combiner le matériau naturel à une intelligence artificielle et transformer de simples panneaux en bois en une surface 3D presque virtuelle.

Technique

Pour donner vie à ses panneaux et les plier à ses rêves les plus fous, le designer a employé une technique de fraisage en creusant une multitude de sillons, dans un sens puis dans l’autre. De la sorte, les panneaux ont gagné en élasticité et en souplesse. Je n’ai pas inventé la technique, nous confie-t-il. Mes recherches m’ont fait découvrir l’entreprise suisse Dukta, passée maître dans l’art du fraisage et du cintrage du bois. Cette société a de nombreuses réalisations exemplaires à son actif et a accepté, avec beaucoup d’enthousiasme, de me prêter assistance.

Noyer et tilleul

Le choix des essences était primordial. La collection Grid Series se compose de deux modèles. Le luminaire mural a été réalisé en noyer tandis que le luminaire suspendu a été confectionné en tilleul. Nous devions veiller à ce que le bois reste le plus élastique possible et éviter à tout prix qu’il ne se fende au moment de lui donner la forme voulue, ajoute-t-il.

Travail de précision

Pour creuser les sillons dans les panneaux, le designer bruxellois a d’abord dessiné une trame sur les deux faces du panneau en s’assurant que les lignes de coupe ne se chevauchaient pas. L’objectif de ce travail de précision était d’éliminer un maximum de matière pour pouvoir plier le bois. Le cintrage s’est ensuite effectué à la vapeur. Deux opérations périlleuses car une simple erreur au fraisage ou au cintrage aurait condamné Maarten à tout recommencer.

Eclairage LED

Une fois cintré, le panneau ondulé a été placé dans un moule pour garder la forme souhaitée. L’étape suivante a consisté à intégrer le circuit électrique doté de dizaines de LED. Ce circuit a été entièrement réalisé sur mesure par mon partenaire Lux-Lumen, avec qui j’avais déjà collaboré par le passé. Il ne s’agit pas d’un simple luminaire car vous pouvez le connecter à votre ordinateur pour configurer la programmation de l’éclairage.

Finition

Sans dévoiler tous ses secrets, Maarten De Ceulaer explique que les sillons ont ensuite été rebouchés à l’aide de résine. Pour la finition, un simple ponçage et une couche de vernis ont suffit pour donner le résultat final.

Objets d’éclairage

Commandité par la galerie Victor Hunt Designart Dealer, le projet a nécessité 3 à 4 semaines de production après la phase de recherche. Et le designer de conclure : J’ai beaucoup apprécié de pouvoir mener ce travail de A à Z avec mes différents partenaires. Je reste bien entendu ouvert à toute proposition, mais je ne compte pas décliner le concept dans d’autres niches que celle des objets d’éclairage. Une nouvelle version avec un éclairage plus chaleureux est actuellement en cours de production pour un projet à Bâle. A suivre…

 

Plus d’informations :

Maarten De Ceulaer

www.maartendeceulaer.com

Code postal: /
Bardage: /
Localité : /
Bois labellisé: /
Fonction: /
Plancher: /
Type de construction: /
Parquet: /
Situation: /
Escalier: /
Structure: Noyer et Tilleul
Menuiserie intérieure: /
Menuiserie extérieure: /
Autre: Noyer et Tilleul


Maarten De Ceulaer - |

T.
F.
M.
E.
W. www.maartendeceulaer.com